05 janvier 2011

N°31adaptation d’un dentier. causes et conséquences en médecine allopathique

Épisode 31 « On ne soigne pas une ampoule en enfilant une chaussure neuve ». Cette image éloquente employée par un dentiste chevronné à l’adresse de la jeune fille, étudiante chargée de la réalisation de ma prothèse qui objectait face à mes douleurs que ma gencive était bien abîmée, était pour l’inviter à rectifier la prothèse jusqu’à ce qu’elle ne fasse plus mal. Pour ce faire, la prothèse est enduite d’une fine pâte verte et molle puis, après l’avoir mise en bouche et serrer les dents, elle est retirée, là où la pâte a... [Lire la suite]